Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 05:00

dechausse.jpg

     A l’entrée d’un immeuble japonais, vous trouverez une indication «ここで はきものを ぬいでください Ici, on se déchausse» qui se prononce comme «Kokode Hakimono wo Nuide Kudasai». Dans ce cas-là, vous devriez vous déchausser pour entrer…c’est expliqué dans des manuels du japonais. Ce n’est pas vrai. Ce genre de panneaux ne se trouve jamais, car les Japonais connaissent déjà bien où il faut se déchausser.
     Chez nous, on enlève des chausseurs à la porte, et on n’amène pas de poussières de dehors à l’intérieur de la maison.  C’est hygiène et logique.

     Comment trouver l’endroit où il faut enlever ses chaussures ?  C’est facile, on n’a qu’à trouver le seuil qui sépare l’intérieur et l’extérieur. Le seuil, c’est toujours explicite.  Au sanctuaire shintoïste, c’est le portail Torïï qui sépare la zone sacrée et la zone normale.  Au restaurant, c’est l’étoffe Noren qui sépare la zone payante et la zone publique, même si on ne trouve pas de porte.  Parfois, à l’auberge de la source thermale Ryokan, à l’entrée de chaque chambre, se trouve une petite marche. En haut, c’est l’intérieur et en bas, c’est l’extérieur (photo).

     Si jamais vous portez des chaussures avec des lacets, vous ne posez pas votre pied sur la zone élevée pour délacer, car c’est l’intérieur. Mais vous vous retrounez devant la ligne de seuil et vous touchez vos talons avec le seuil soit explicite soit implicite et vous quittez vos chaussures.  C’est la façon correcte de se déchausser à la japonaise. 

     Or en France, beaucoup de monde reste encore dans la barbarie.  Ils ne se déchaussent que quand ils entrent dans le lit. Est-ce parce qu’il y a des trous sur les chaussettes ou parce que les pieds nus puent fort ?  Difficile de trouver une raison.  Quoi qu’il en soit, à mes yeux, ce n’est pas hygiène.

     Guide Tomo : «Si vous aviez marché sur la crottes de chien dans la rue, cela pourrait puer dans la chambre. Ce n’est pas bien.»

     Français A : «Mais moi, j’essuie bien mes chaussures avant de rentrer sur le paillasson qui se trouve devant la porte de mon appartement. » 

     Français B : «Moi, j’essuie mes chaussures d’abord sur les paillassons des voisins avant d’entrer à mon appartement. » 

     Guide Tomo : «Mais vos voisins devraient faire la même chose. Donc il vaut toujours mieux se déchausser. »

 

Partager cet article

Repost 0
Published by GuideTomo
commenter cet article

commentaires

TOMO 08/02/2012 01:07

Vous avez raison. Les Japonais mettent autant de valeur pour quelque choses qui ne sont pas visible, soit positif soit négatif. Quand j'étais petit, à l'école, celui qui venait de retourner des
toilettes, est désigné comme "Engacho", malgré qu'il se lave bien les mains. Engacho, veut dire immonde ou impure. On est formé ainsi.

Angelo 07/02/2012 06:48

C'est un sujet qui revient régulièrement avec les touristes occidentaux. J'ai beau avoir grandi en France, aujourd'hui que je vis au Japon je trouve aussi que c'est un manque d'hygiène de ne pas se
déchausser avant de rentrer chez soi.

En général, les occidentaux n'attachent de l'importance qu'à ce qui se voit ou se matérialise. Les paillassons devant les entrées sont là pour enlever la saleté visible. Comme on ne remarque pas de
saleté par terre même si l'on marche avec des chaussures à l'intérieur, on ne pense pas à se déchausser.

Le Français pourra toujours dire : "ben, c'est pas grave, on va pas mourir pour autant". Oui, c'est vrai, mais c'est une question de principe et de respect.

Je finirai par dire qu'il y a tout de même de nombreuses familles en France qui se déchaussent et qui n'ont pas de chaussettes trouées ^^

Présentation

  • : GuideTomo
  • GuideTomo
  • : Guide Tomo, guide japonais de Tokyo qui travaille avec des touristes francophones vous présente de jolies photos prises au cours de ses voyages ainsi que des vidéoclips.
  • Contact

Recherche

Liens