Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 14:17

masque.jpg

     Pour voir des masques au Japon, vous avez des choix.  Vous pouvez visiter le Musée national de Tokyo pour de jolis masques de Nôh (http://p.tl/V59U) , ou sortir simplement dans la rue pour des Japonais ordinaires qui portent le masque blanc, masque hygiénique.  A cette saison du début de printemps, beaucoup de Japonais sont gravement malades et portent le masque pour ne pas contaminer les autres. Donc, il vaudrait mieux de ne pas s’en approcher…ce n’est pas exact.  La raison pour laquelle ils portent le masque, c’est parce qu’ils ont de l’allergie contre le pollen et ils s’en protègent.  Sinon, on aurait des yeux tout rouges, on ne s’arrêterait pas d’éternuer, on aurait le nez bouché, ou le nez qui coule sans cesse.

     Ce genre d’allergie était déjà connu dans les années 60.  C’était surtout l’allergie contre «Butakusa», littéralement l’herbe de cochon, une variété de chrysanthèmes.  Aux Etats-Unis,  Ce symptôme s’appelait «Hay Fever».

C’était beaucoup plus tard, en 1964, qu’on a compris que ce symptôme est dû au pollen de cyprès grâce à la découverte de Docteur Yozo Saito. Il s’est rendu compte qu’à cette saison de l’année, le nombre des malades augmente, parce que des arbres de cyprès sont en fleurs justement au printemps et leur pollen s’envole en air.  

     Au Japon, à la suite de la fin de la guerre, pour la reconstruction des maisons,  on a planté beaucoup d’arbres de cyprès.  Comme des cyprès arrivent à la fleuraison 20 ou 30 ans après la plantation, on a vu l’augmentation spectaculaire de nombre des patients dans les années 80.  

     Ainsi, le premier masque spécial anti-pollen est lancé sur le marché en 2002 et l’on peut maintenant trouver plein de variétés de masques à la pharmacie.

     Le masque autrefois était le symbole de la métamorphose.  En mettant le masque, on devient un autre personnage.  Aujourd’hui, le masque est le symbole de la précaution, la protection et de notre vulnérabilité, d’autant plus qu’on a vu cet incident nucléaire.  Le masque empêche des poussières radioactives, mais pas la radiation elle-même.  Dans ce cas-là, il faudrait un masque de plomb au lieu du masque de fer.

Partager cet article

Repost 0
Published by GuideTomo - dans objets
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : GuideTomo
  • GuideTomo
  • : Guide Tomo, guide japonais de Tokyo qui travaille avec des touristes francophones vous présente de jolies photos prises au cours de ses voyages ainsi que des vidéoclips.
  • Contact

Recherche

Liens