Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 07:21

donQuichotte.jpg

 

      Au cœur de Kabukichô, il y a des restaurants que je vous recommande, notamment les deux : Shinnichikan Honten et Pontochô.

 

Shinichikan Honten 眞一館本店 :  excellent restaurant qui sert du bœuf de Matsuzaka de catégorie A5, un des meilleurs boeufs du Japon.  Vous en grillez par vous-même sur le gril 焼き肉. Bon appétit !  De 5 000 yen à 7 000 yen sans compter de boissons. 10 pour cent de service à part. La dernière commande est à 3 heures et demie du matin.

Shinjuku-ku, Kabukicho 2-28-13 TEL0332098426

http://www.shinichikan.com


Pontochô 先斗町 (新宿本店):  à ce restaurant de genre izakaya, il y des tables basses avec des coussins où on s’assoie par terre traditionnellement d’un côté 小上がり, et des chaises hautes devant le comptoir de l’autre カウンター. 31 places seulement au total, ambiance super sympathique. De 3 000 yen à 4 000 yen. La dernière commande est à 5 heures du matin, ouvert jusqu’à 6 heures. Pontochô se trouve au rez-de-chaussée de l’immeuble Lions Plaza Building Shinjuku. Il faut bien chercher l’entrée et oser pousser la porte.

Shinjuku-ku, Kabukicho 2-19-18 TEL05057981324

http://r.gnavi.co.jp/b918302/

http://r.gnavi.co.jp/b918302/lang/en/

 

Un autre restaurant qui est encore à inspecter, c’est,

Okinawa Paradice 沖縄パラダイス : spécialisé dans la cuisine okinawaian du sud de Japon.

Shinjuku-ku, Kabukicho 1-2-16 DaiichiOscarBuilding 3F TEL05057988490

http://r.gnavi.co.jp/ga1e100/

 

Suivons le tracé bleu du plan. La rue sur la quelle donnle restaurant Shinichikan Honten, est la rue  «Host-Club».  Le Host-Club, c’est l’envers de «Kyaba Kura», l ‘abrégé de Cabaret Club. Vous y trouverez donc seulement de beaux garçons. Vous causez et buvez (principalement du champagne) avec eux.  Vous pouvez, bien sûr, leur offrir du champagne.  En échange, ils vous offriront beaucoup de flatteries.  Ils sont spécialistes.  Plus vous payez, plus ils vous flattent et vous aident à vous en débarrasser de stress que vous venez de subir dans la journée.

Parmi des établissements de cette rue,  «Ai» est le plus ancien et le plus réputé. Le propriétaire Monsieur Aida Takeshi, est un homme de légende. Il est né en 1940 comme 6 ème garçon de 9 frères d’une famille pauvre d’un agriculteur de la région de Tohoku. Il est monté tout seul à Tokyo à l’âge de 19 ans et a commencé sa carrière comme commis voyageur des lits.  Il a eu beaucoup de succès en tant que commis mais en 1968, il a débuté comme «Host ».  Depuis  lors, il ne connaît que les succès dans ces milieux : l’ouverture de    «Ai» en 1971, l’ouverture du plus grand «Host-Club » en 1980, etc. Le film basé sur sa vie est sorti en 2009.

 

Ai Honten 愛 本店 : l’établissement phare de M. Aida. Le prix s’arrête aux alentours de 10 000 yen, si vous n’arrosez pas trop de champagne pour les beaux garçons.  Mêmes des voyageurs de group en bus, Hatobus (équivalent de Cityrama) font un arrêt ici.

Shinjuku-ku, Kabukicho 2-22-5 B1F TEL0332086435

http://www.aidakanko.com/

 

Hôtel Stellate : Love Hotel dont la façade est joliment illuminée. Arrêt photo. A l’intérieur, seule la chambre 601 a une allure japonaise.

Shinjuku-ku, Kabukicho 2-11-1  TEL0332328511

http://www.stellate.jp/

http://www.stellate.jp/pc/room/601.htm

 

Ikesuいけす : un restaurant de poissons où il y a un vivier au centre de la salle. Un petit point de repère.

 

Fûrin Kaikan 風林会館 : Le grand point de repère de Kabukichô avec Koma Studium. Au rez-de-chaussée, un café qui s’appelle «Parisienne » avec des tentes rouges.  Pour se donner des rendez-vous, je ne vous le conseille pas. En 2002, une lutte entre la mafia japonaise et la mafia chinoise qui s’est explosée ici a eu pour conséquence un mort et un blessé avec des coups de feu.

 

Inari Kiô Jinja 稲荷鬼王神社 : au nord de la zone des hôtels, un petit sanctuaire shintoïste qui est dédié au Oni, un être imaginaire de Japon ressemblant  au démon ou au diable.

Shinjuku-ku, Kabukicho 2-17-5  TEL0332002904

http://www.tokyo-jinjacho.or.jp/syoukai/18_shinjuku/18033.html


(à suivre, prochainement le fameux Golden Gaî)

 (photo ci-dessus: DonQuichotte où on trouve toutes les variétés de marchandises à l’angle de l’avenue Yasukuni et la rue Central Road.)

Partager cet article

Repost 0
Published by GuideTomo - dans paysages
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : GuideTomo
  • GuideTomo
  • : Guide Tomo, guide japonais de Tokyo qui travaille avec des touristes francophones vous présente de jolies photos prises au cours de ses voyages ainsi que des vidéoclips.
  • Contact

Recherche

Liens