Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juillet 2013 7 07 /07 /juillet /2013 07:02

prada1.jpg

HarajukuSouth3-copie-2.jpg

Omotesando est une jolie avenue de 1,1 kilomètre de longueur, 39 mètres de largeur. Elle est  légèrement inclinée de 3 degrés. Du haut, du carrefour Omotesando, en passant par le carrefour Jingumae, elle vous dirige vers l’entrée du sanctuaire Meiji avec ses 200 arbres de keyaki, une variété d’orme.

Je vous présente vingtaine d’architectures modernes à voir aux alentours de cette avenue. Ce sera une promenade de 60 minutes, si vous choisissez la route raccourcie A, sans vous arrêter trop longtemps à Oriental Bazzar, le boutique de souvenirs qui se trouve entre Dior et l’association des infirmières.

1) Musée Nezu (2009, Kengo Kuma : 1954 - ) ***

Ce musée a une des plus jolies introductions de Kuma avec de longs murs de bambou.  Pour le grand toit noir de style traditionnel japonais Kirizuma, il a opté la combinaison de tuiles fines et de plaques en acier comme avant-toit. Kuma vient de compléter en France la Cité des Arts et de la Culture de Besançon, FRAC Marseille, et la Conservatoire d’Aix-en-Provence.

2) Collezione (1989, Tadao Ando : 1941 - )**

Maintenant le grand maître de l’architecture contemporaine japonaise, Ando a déjà manifesté son emblème : les murs en béton brut de décoffrage dont la surface est très lisse. Je vous conseille de vous glisser un peu à l’intérieur pour comprendre sa combinaison de formes rondes et de formes carrées.

3) From 1st (1976, Kazumasa Yamashita : 1937 - )**

Un peu plus âgé que Ando, Yamashita a complété ce complexe commerce-habitation bien avant que Collezione.  C’est un des chefs d’œuvres de l’époque. Il vaudrait mieux que vous vous placiez un peu à l’intérieur pour comprendre son jeu de combinaison des éléments.

4) Musée mémorial de Taro Okamoto (1953, Junzo Sakakura : 1904 - 1979 ) *

Sakakura a travaillé chez le Corbusier.  Son ami, le peintre Taro Okamoto lui a confié de construire son atelier. De 1954 jusqu’à sa mort, Okamoto y a vécu pendant un peu moins d’un demi-siècle. Après sa mort, l’atelier est devenu un musée et ouvert au publique.

5) The Jewels of Aoyama (2005, Jun Mitsui : 1955 - ) **

Le contraste de deux bâtiments, celui de Cartier qui est couvert en verre et le bâtiment principal avec  des décorations murales en treillis. 

6) Prada (2003, Herzog & dte Meuron : 1950 - , 1950 - ) ***

Environ 800 carreaux en losange donnent  tout de suite une forte impression. Si vous observez bien, vous vous rendrez compte qu’il existe trois variétés de losange : tout plat, enfoncé, et gonflé. Il faut oser entrer à l’intérieur du boutique pour voir une cabine d’essayage unique, mais vous seriez obligé d’acheter quelque chose d'assez cher. Au soir, ce boutique vous révèlera une autre image lumineuse.

7) Spiral (1985, Fumihiko Maki : 1928 - )**

En 1993, Fumihiko Maki est choisi comme lauréat du prix Pritzker d'architecture. Il était le deuxième Japonais après son maître Kenzo Tange. Représentatif du courant modernisme, il a combiné des éléments de la géométrie tels qu’un carré, un rond, un triangle, et un cône.

8) Ao (2008, Nihon Sekkei inc.)*

Ces deux bâtiments combinés sont conçus par Nihon Sekkei, un grand bureau d’architectes, comme c’est souvent le cas au Japon. Il faut les voir de l’axe nord-sud pour apercevoir son mur de précipice incliné. (à suivre)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by GuideTomo - dans paysages
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : GuideTomo
  • GuideTomo
  • : Guide Tomo, guide japonais de Tokyo qui travaille avec des touristes francophones vous présente de jolies photos prises au cours de ses voyages ainsi que des vidéoclips.
  • Contact

Recherche

Liens